Histoire des Machines à Sous


Avant les machines à sous mécaniques

L’histoire des machines à sous est étroitement liée à celle de Charles Auguste Fey, un expatrié allemand venu vivre au Etats-Unis au 19ème siècle pour chercher une vie meilleure sur le modèle d’un des membres de sa famille.

Avant qu’il ne construise sa première machine à sous tel qu’on l’entend aujourd’hui, Fey travaillait chez California Electric Works Company. Il quitta vite son job pour se consacrer à sa passion et mis sur pied une machine qui n’a rien à voir avec celles d’aujourd’hui, c’était des genres de roulette concentriques que vous deviez activer et qui ne possédaient qu’une centaine de possibilités, ce qui était déjà une belle évolution à l’époque.

Mais très vite, Fey va se porter sur un autre projet. Pour cela, il déménage à San Francisco où il créera sa société spécialisée dans les machines à sous.

L’arrivée de la Liberty Bell

Il avait bien compris que si on remplaçait les roulettes par des rouleaux sur lesquels on imprimerait les symboles sur les flancs, cela donnerait beaucoup plus de possibilités à la machine. C’est ce qu’il fit en 1898 en donnant naissance à la Card Bell mais cette machine n’était pas encore au point. Alors après une année de travail intense et quelques modifications, la Liberty Bell est née. Elle est ce qu’on considère comme étant la première machine à sous à proprement parler, ayant vu le jour.

Le succès sera au rendez vous. Avec mille combinaisons possibles, la Liberty Bell fait jouer les joueurs de toute la région. Beaucoup de lieux comme des pubs, des épiceries, etc., veulent acquérir une Liberty Bell car cela fait venir la clientèle.

Du fait de son succès, la Liberty Bell va vite être copiée et d’autres modèles verront le jour. Mais l’interdiction des jeux d’argent va venir stopper cette effervescence. Pas pour très longtemps car un des concurrents de Fey va transformer sa machine pour qu’elle fasse gagner à ses joueurs des friandises. Plus rien à voir donc avec une machine à sous, la parade est trouvée.

Les machines à sous aujourd’hui

Ces machines ne verront le jour que dans les années 60, ce qui a donc laissé plus d’un demi-siècle de règne aux machines mécaniques. Mais la technologie les a rattraper et désormais, c’est de l’électronique qui est implanté dans les nouvelles machines à sous, même si parfois, elles gardent leur physique d’antan, avec le levier par exemple.

Il y a eu aussi le distributeur de gain automatique qui fut intégré, c’est-à-dire que le joueur n’avait plus besoin d’aller récupérer ses gains, c’est la machine qui lui donne directement. Ce fut une amélioration grandement appréciée par les joueurs.

Avec les années, les machines à sous se sont perfectionnées de plus en plus, jusqu’à devenir ce qu’elles sont aujourd’hui, c’est-à-dire bourrées d’électroniques, avec des animations vidéos, des écrans tactiles et ont commencé il y a un peu moins d’une vingtaine d’années à débarquer sur Internet grâce aux casinos en ligne.

Que ce soit dans les établissements terrestres ou les établissements en ligne, les machines à sous sont incontestablement les stars des lieux de jeux d’argent.

Pour tout savoir sur les machines à sous et gagner au casino en ligne, nous vous invitons à lire ce qui suit :